mercredi 23 octobre 2013

Le retour des Pieds Nickelés



A Saint-Quentin, les Pieds Nickelés sont maintenant deux (moins Antonio Ribeiro), comme les trois mousquetaires d'Alexandre Dumas était quatre (plus d'Artagnan) : il y a Stéphane Monnoyer (Croquignol) et José Ribeiro (Filochard, le frère d'Antonio, alias Ribouldingue, rendu inéligible, comme il se doit quand on est Pied Nickelé et qu'on s'embrouille dans ses comptes de campagne). Les revoici, les revoilà, en fanfare, dans L'Aisne Nouvelle et le Courrier picard d'hier.

Depuis quelques mois, ils ne faisaient plus parler d'eux, tout attachés qu'ils étaient à constituer leur liste municipale bidon, simple prétexte pour se faire une place au soleil du PS. C'est comme dans les films d'épouvante : on croit que les monstres sont morts, qu'on les a tués, et puis brusquement ils se relèvent, ils ressuscitent pour vous sauter à la gorge. Heureusement, nos monstres locaux sont gentils, comme dans L'Ile aux Enfants.

Donc, Croquignol et Filochard veulent une place, éligible évidemment, sur la prochaine liste socialiste. Qui sont-ils pour émettre une telle exigence ? Rien du tout ! L'un et l'autre se représentent à peine eux-mêmes. A quelle formation politique appartiennent-ils ? Strictement aucune. Quel est leur poids électoral ? Proche du néant. Ont-ils, hors de la politique, un engagement associatif, une influence locale qui justifieraient qu'ils figurent sur la liste de gauche ? Non, même en cherchant bien. Monnoyer a fondé il y a quelques années une association mort née. Il rédige un blog au rythme d'un billet tous les deux mois. On ne fait pas de la politique pour soi, par intermittence, mais parce qu'on est représentatif de quelque chose : c'est pourquoi, personnellement, j'ai renoncé aux élections municipales, après avoir recueilli cinq ridicules voix lors de la désignation interne de la tête de liste. Mais nos Pieds Nickelés ne se laissent pas arrêter par ça.

Le pire, quand on est de gauche, c'est de savoir que Monnoyer vient de la droite radicale (les villiéristes, le MPF, où il était le bras droit en ce temps-là d'Alexis Grandin) et que José Ribeiro était il n'y a pas si longtemps à Debout la République de Dupont-Aignan (lui aussi bras droit, mais de Freddy Grzeziczak). Bras droits ils ne le sont plus, mais bras cassés ça continue. Le pire du pire (car il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis), c'est que ces deux-là n'ont pas cessé de changer de convictions, à rendre jaloux les girouettes: Stéphane Monnoyer, après le MPF, est allé à l'UMP, puis au MoDem ; sa dernière chance, c'est le PS, avec une ultime session de rattrapage au PC et à l'extrême gauche ; José Ribeiro a commencé au MRC (mouvement républicain et citoyen, chevènementiste), avant de rejoindre Debout la République (une scission de l'UMP) et de le quitter pour nulle part. Des Pieds Nickelés, je vous dis !

Et puis, entre nous soit dit, un Ribeiro (Antonio) ça va, un deuxième (José) bonjour les dégâts ! La gauche s'est suffisamment ridiculisée il y a six ans en mettant sur sa liste un fantoche qui a tourné casaque à la première occasion pour rejoindre la droite. On ne va tout de même pas remettre les couverts. Stéphane Monnoyer, même Pierre André n'en a pas voulu sur sa liste en 2008. Croquignol et Filochard maire-adjoint ? Merci bien ! Des mousquetaires sur la liste oui, mais pas des Pieds Nickelés.

15 commentaires:

JR a dit…

cher monsieur VOUS QUI NE REPRÉSENTÉ QUE 5 VOIX SUR SAINT QUENTIN DONT LA VOTRE ET VOTRE PETITE AMIE JE VOUS DEMANDE DE RETIRER DANS L HEURE QUI SUIS VOTRE CHIFFON SOUS PEINE DE POURSUITE JUDICIAIRE RIBEIRO JOSE

Emmanuel Mousset a dit…

Poursuivez poursuivez, José. Mais pour me rattraper, là c'est une autre histoire ... On a rarement vu un pied nickelé dépasser un mousquetaire.

Anonyme a dit…

Pour les poursuites,Bien évidemment je vais suivre vos conseils. Dés demain je serai avec Stéphane au Tribunal.

José

Emmanuel Mousset a dit…

Le Tribunal des Flagrants Délires ?

Anonyme a dit…

hahahahhahahhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaaaa
trop marrant cet article et si vrai
Antonio ou José c'est pareil....bonne nuit Moumousse

Emmanuel Mousset a dit…

Une seule personne à Saint-Quentin m'appelle Moumousse : Corinne B.

Anonyme a dit…

Pour une soirée MOUSSE , c'est une soirée MOUSSE avec des gars qui s'éclatent un MAX mais seuls dans leur délire ...

Anonyme a dit…

Soyez indulgent,
le pire n'est jamais sur,
leurs idées, dlr ou villéristes auraient pu les pousser à s'éloigner de la gauche au lieu de s'en rapprocher.

Leur ralliement montre que le ps séduit.

Emmanuel Mousset a dit…

Je préférerais les voir sur la liste de droite, pour qu'elle perde des voix. Quant à la séduction, rappelez-vous ce que disait Voltaire : "Rien n'est plus beau pour un crapaud qu'une crapaude".

Anonyme a dit…

Mais est il possible d'avoir des Œillères et de pouvoirs parler de ralliement de tels individus changeant de clan à chaque élections voire après , alors qu' il ne s'agit pour EUX que d'avoir contre vents et marées et sans une ombre de conviction , une place sur une liste pour parader , pérorer et croire influer sur le destin de leurs concitoyens ... D'ailleurs ils sont incapables malgré leurs moulinets de détresse , de rassembler eux mêmes une liste au nom d'un parti ou en fonction d'idées ou de programmes solides ...

Emmanuel Mousset a dit…

Je ne suis pas aussi radical que vous, ne jugeant pas des convictions intimes de chacun. Mais, de fait, ce sont des personnages publics, médiatisés, dont les revirements sont évidents et spectaculaires. La gauche a tout à perdre de s'en rapprocher.

Anonyme a dit…

Mais ils ont une tactique de taupe qui rentre dans les terrains de la campagne ( électorale ) par des galeries multiples pour pouvoir ensuite se plaindre que on leur a mis des pièges sans les prévenir ... pour démontrer également que ce sont les autres qui sont de mauvaise foi ; leur attitude est simple a décrypter et entre eux ils appliquent aussi les mêmes méthodes , de putschistes de carnaval et de pleureurs permanents contre tous les pouvoirs en place ou pouvant remporter une élection ...

Emmanuel Mousset a dit…

"Bien creusé, brave taupe !" c'est de Karl Marx, repris d'une formule de Shakespeare, pour qualifier le travail de sape de la révolution. Evidemment, nos Pieds Nickelés locaux ne sont pas des révolutionnaires.

GAUCHE MODERNE ET REPUBLICAINE REGION PICARDIE a dit…

medi 26 octobre 2013
MOUSSET FANTASME HABILLE EN CETELEM ECOLO

"Prenez Saint-Quentin : les Verts, c'est peau de chagrin. Quel électorat peuvent-ils nous apporter aux élections municipales ? Quels experts, quels militants, quels responsables peuvent enrichir notre liste de gauche (s'ils ne vont pas à l'extrême gauche ou s'ils ne nous refourguent pas un Ribeiro ripoliné en vert !) ? Je n'ose même pas répondre à cette question ... "

La Toussaint approche..

C'est le moment qu'ont choisi les charognards pour baver sur les proies qu'ils pensent être à l'agonie.
Quand on se déclare soi même comme "renonçant à se présenter aux élections municipales" parce que cinq misérables voix venues de l'au delà n'ont pas suffit à nous faire sortir du tombeau dans lequel on végète depuis des lustres, il me semble qu'on est bien mal placé pour faire la hyenne stupide en dépeignant un tableau de "pieds nickelés" auprès de ceux qui, eux, n'abandonnent pas.
Car le véritable échec, c'est de ne pas avoir essayé. Eh oui, c'est bien la différence entre eux et vous, Mr Mousset.

Quand il s'agit de faire en sorte que certains de nos concitoyens soient représentés, on met sa fierté de côté, et on se relève.
Vous parlez d'épouvante, ces hommes là vous font donc ils aussi peur? Alors restez terré dans votre placard, et attendez que ça passe... La Toussaint approche... Bouh !!


Antonio Ribeiro
Conseiller Municipal

Emmanuel Mousset a dit…

Monsieur le Conseiller Municipal,

Vous semblez me comparer à un mort-vivant. Il est certain qu'un jour je vais finir par mourir, mais pour l'instant, je suis bien vivant. Je ne pratique pas non plus le spiritisme et ne vais donc pas chercher mes voix parmi les défunts (pourtant, c'est ce que faisait très honorablement Victor Hugo).

Joyeuse fête d'Halloween à vous.